Pharmacocinétique

Les voies d’administration des médicaments sont classées conventionnellement en voies entérales et parentérales.

Voies entérales orale
rectale
Voies parentérales injection veineuse, musculaire, sous cutanée
inhalation
transdermique
sublinguale

L’efficacité thérapeutique d’un médicament dépende de sa concentration plasmatique et de sa diffusion cellulaire.
Il en résulte trois possibilités d’action: efficacité, inefficacité,  toxicité.
A posologies égales, les concentrations plasmatiques du principe actif dépendent de facteurs intrinsèques et extrinsèques propres à chaque sujet.

Facteurs intrinsèques poids
age
maladie du sujet
Facteurs extrinsèques mode d’alimentation
stress
vitesse du transit intestinal
activité physique
prise d’autres médicaments

Ces facteurs exercent une influence sur les différentes étapes de la pharmacocinétique: résorption, distribution, métabolisme, élimination , excrétion.
Résorption.
La résorption ou absorption digestive d’un médicament administré par voie entérale ne s’accomplit que sur une partie  du tractus gastro intestinal. La vitesse de transit joue donc un rôle non négligeable dans cette première étape. Les formes retard sont particulièrement délicates à mettre au point; elles risquent de ne pas se déliter en temps et lieu opportuns du tractus.
Après avoir traversé la barrière intestinale, médicament rejoint la veine porte qui le transporte au foie. Là il subit une élimination biliaire plus ou moins importante avant de passer dans la circulation générale. cette deuxième sélection s’appelle effet de premier passage hépatique.
Distribution.
Après le passage hépatique, le principe actif est transporté vers son site d’action. La molécule circule dans le sang sous forme libre ou liée à  des protéines: albumine, alpha 1 glycoprotéine, lipoprotéines. Seule la fraction libre est active car elle diffuse dans les tissus.
Métabolisme et élimination.
Après avoir agit, le principe actif est plus ou moins métabolisé en dérivés actifs et inactifs. Ces dérivés sont généralement des composés hydrosolubles capables d’être éliminés par les reins ou le foie. Cette transformation ne conduit pas toujours à une détoxication. En effet, entre la molécule initiale et le composé éliminé peuvent de former des substances intermédiaires cliniquement actives, pouvant parfois être toxiques.
La demi vie plasmatique du médicament est l’intervalle de temps pendant lequel la concentration du principe actif sous l’effet conjugué de son métabolisme et de son élimination décroit d’une valeur donnée à la moitié de cette valeur. Lorsqu’on administre un médicament à intervalles de temps réguliers, il s’accumule jusqu’à ce que les quantités absorbées et celles éliminées soient égales. Quand on atteint cet état d’équilibre, les concentrations plasmatiques varient entre deux valeurs proches qui définissent la zone d’efficacité thérapeutique. Le temps nécessaire pour arriver à cet état d’équilibre est égal à cinq demi vies plasmatiques. Les posologies seront réglées en fonction des concentrations plasmatiques obtenues après ce délai.
La clairance est le volume de plasma épuré du principe actif par unité de temps. Elle mesure la capacité du foie et des reins à éliminer le médicament.
Excrétion.
Les molécules d’un poids moléculaire supérieur à 500 sont éliminées dans la bile qui se déverse dans le duodénum. le métabolite est évacué dans les selles.
Les molécules hydrophiles d’un poids moléculaire inférieur à 500 sont éliminées dans l’urine. Après 60 ans, les capacités d’élimination des reins sont la moitié de ce qu’elles étaient à 20 ans. la mesure de la clairance de la créatinine permet d’apprécier la fonction rénale.

Équilibre et zone thérapeutique.
-État d’équilibre
Lors de l’administration de doses D à intervalles de temps réguliers T, il est noté une augmentation des valeurs successives des pics ou concentrations maximales jusqu’à l’obtention d’un état d’équilibre. L’ensemble des pics ainsi rapprochés forme ce qu’il est commun d’appeler un plateau. En pratique, ce plateau est totalement atteint après un temps égal à cinq demi vies.
-Zone thérapeutique
Des études statistiques de corrélation doses-effets permettent de définir une zone thérapeutique délimitée par deux concentrations: la CmE (concentration minimale efficace) et la CMT (concentration maximale tolérable) au delà de laquelle apparait la toxicité.

Remboursement des médicaments

Le taux de remboursement d’un médicament dépend du service médical rendu.

Type de médicament Taux de remboursement
Médicament irremplaçable pour affection grave et invalidante 100 %
Médicament à service médical rendu majeur ou important et préparations magistrales 65 %
Médicament à service médical rendu modéré 30 %
Médicament à service médical rendu faible 15 %

Le tarif forfaitaire de responsabilité (TFR).

Le TFR correspond au prix du médicament générique, lorsqu’il existe, le moins cher. Les caisses d’assurance maladie calculent le montant de leur remboursement à partir du prix de ce médicament générique. Si le patient préfère prendre le médicament de marque (médicament princeps) plus cher que le générique, il devra supporter le surcout du à son choix.

Exemple: le praticien prescrit un médicament princeps  d’une valeur de 20 euros. Ce même médicament présente une forme générique vendue 15 euros. Si le patient désire prendre le médicament princeps il sera remboursé au taux de 65 % calculé sur la base de 15 euros.

Pharmacovigilance

Définition.

La pharmacovigilance est l’ensemble des techniques d’identification,  d’évaluation et de prévention du risque d’effet indésirable des médicaments ou produits mis sur le marché à titre onéreux ou gratuit.

En pratique, la pharmacovigilance s’exerce sur tout médicament dès sa commercialisation après l’obtention de son autorisation de mise sur le marché (AMM). Cette veille sanitaire est indispensable car la mise en évidence des effets indésirables au cours des essais cliniques est limitée notamment par la taille de l’échantillon, la durée des expérimentations et la méconnaissance de la tolérance du médicament dans les « conditions normales d’utilisation ».

Réglementation.

De nombreux articles du code de la santé publique définissent les règles de la pharmacovigilance:

« Effet indésirable »: réaction nocive et non voulue, se produisant aux posologies normalement utilisées chez l’homme pour la prophylaxie, le diagnostic ou le traitement d’une maladie ou pour la restauration, la correction ou la modification d’une fonction physiologique, ou résultant d’un mésusage du médicament ou produit.

« Effet indésirable grave »: effet indésirable létal ou susceptible de mettre la vie en danger, ou entraînant une invalidité ou une incapacité importantes ou durables, ou provoquant ou prolongeant une hospitalisation, ou se manifestant par une anomalie ou une malformation congénitale.

« Effet indésirable inattendu »: effet indésirable dont la nature, la sévérité ou l’évolution ne correspondent pas aux informations contenues dans le résumé des caractéristiques du produit.

« Mésusage »: une utilisation non conforme aux recommandations du résumé des caractéristiques du produit.

« Abus »: un usage excessif intentionnel, persistant ou sporadique, de médicaments, accompagné de réactions physiques ou psychologiques nocives

« Études de sécurité après autorisation de mise sur le marché »: une étude pharmaco-épidémiologique ou un essai clinique effectués conformément aux dispositions de l’autorisation de mise sur le marché, dans le but d’identifier ou de quantifier un risque relatif à la sécurité d’emploi d’un médicament autorisé.

Obligations.

Tout médecin, chirurgien dentiste ou sage femme ayant constaté un effet indésirable grave ou inattendu, susceptible d’être du à un médicament ou produit mentionné à l’article R 5121-150, qu’il l’ait ou non prescrit, doit faire une déclaration immédiate au centre régional de pharmacovigilance.

Tout pharmacien ayant eu connaissance d’un effet indésirable grave ou inattendu susceptible d’être du à un médicament ou produit mentionné à l’article R 5121-150 qu’il a délivré doit le déclarer aussitôt au centre régional de pharmacovigilance (CRPV).

Tout professionnel de santé ayant fait la même constatation peut également en informer le CRPV.

A noter que le praticien est tenu de notifier et que tout manquement à cette obligation le rend passible d’une amende de 3 750 euros (article L 51421-6).

Organisation.

Niveau régional.

Le système français repose sur un réseau régional de 31 centres de pharmacovigilance qui sont chargés de recueillir, valider et transmettre les observations d’effets indésirables à l’Agence Nationale de Sécurité du  Médicament et des produits de Santé (ANSM) ex  Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS).

De plus, ces centres assurent les missions d’information et de conseil des praticiens de leur secteur géographique d’intervention, d’expertise au moment de la réalisation des enquêtes à la demande des autorités, de contribution au développement des connaissances sur les méthodes de pharmacovigilance et sur la nature et les mécanismes des effets indésirables.

Chaque entreprise ou organisme exploitant un médicament ou un produit de santé dispose en permanence des services d’un médecin ou pharmacien responsable de pharmacovigilance. L’identité et la qualité de cette personne sont communiqués à l’ANSM dès sa nomination. Cette personne est tenue d’informer directement les autorités compétentes en cas de problème.

Niveau national.

Comité technique de pharmacovigilance.

Il s’agit d’un groupe de travail chargé de préparer les travaux de la commission nationale de pharmacovigilance (CNPV). Il est constitué d’un représentant de chacun des CRPV et des membres de droit de la CNPV.

Commission nationale de pharmacovigilance.

Elle siège auprès de l’ANSM et a pour mission d’évaluer les informations sur les effets indésirables, de proposer des enquêtes et et travaux qu’elle estime utiles à l’exercice de la pharmacovigilance et de donner un avis au directeur général de l’ANSMsur les mesures à prendre (suspension, retrait, mise en garde..) afin de faire cesser les incidents et accidents qui se sont révélés liés à l’emploi des médicaments et produits. Le ministre chargé de la santé peut demander l’avis de la commission sur toute question ayant trait au domaine de compétence de cette commission.

Dans la pratique les déclarations sont à établir sur un formulaire spécifique qui permettra d’une part de garantir au patient le respect du secret médical et d’autre part d’évaluer par le centre régional la relation entre la prise médicamenteuse et l’effet indésirable rapporté.

Les 31 centres régionaux de pharmacovigilance

Province :

Amienspharmacovigilance@chu-amiens.fr02 22 45 54 10
Angers
pharmacovigilance@chu-angers.fr02 41 35 45 54
Besançonpharmacovigilance@chu-besançon.fr03 81 21 83 99
Bordeauxpharmacovigilance@pharmaco.u-bordeaux2.fr05 56 98 16 07
Brestcrpv.brest@chu-brest.fr02 98 34 79 75
Caenpharmacovigilance@chu-caen.fr02 31 06 46 72
Clermont-Ferrandpharmacovigilance@chu-clermontferrand.fr04 73 75 48 31
Dijonpharmacovigilance@chu-dijon.fr03 80 29 37 42
Grenoblepharmacovigilance@chu-grenoble.fr04 76 76 51 45
Lillecrpv@chru-lille.fr03 20 96 18 18
Limogespharmacovigilance@chu-limoges.fr05 55 05 67 43
Lyonthierry.vial@chu-lyon.fr04 72 11 69 97
Marseillemarie-josphe.jean-pastor@ap-hm.fr04 91 74 75 60
Montpellierpharmacovigilance@chu-montpellier.fr04 67 33 67 57
Nancycrpv@chu-nancy.fr03 83 85 27 60
Nantespharmacovigilance@chu-nantes.fr02 40 08 40 96
Nicepharmacovigilance@chu-nice.fr04 92 03 47 08
Poitierspharmaco.clin@chu-poitiers.fr05 49 44 44 53
Reimspharmacovigilance@chu-reims.fr03 26 78 77 80
Rennespharmacovigilance@chu-rennes.fr02 99 28 43 63
Rouenpharmacovigilance@chu-rouen.fr02 32 88 90 79
Saint-Etiennepharmacovigilance@chu-st-etienne.fr04 77 12 77 37
Strasbourgpharmacovigilance@chru-strasbourg.fr03 88 11 64 80
Toulousepharmacovigilance.toulouse@cict.fr05 61 25 51 12
Tourscrpv@chu-tours.fr02 47 47 37 37

Paris, Île de France

Paris HEGP crpv.hegp@egp.aphp.fr 01 56 09 39 88
Paris Henri Mondor pharmacovigilance.henri-mondor@hmn.aphp.fr 01 49 81 47 00
Paris Fernand Widal pharmacovigilance.fwd@lrb.ap-hop-paris.fr 01 40 05 43 34
Paris Pitié-Salpétrière pharmaco.vigilance@psl.aphp.fr 01 42 16 16 79
Paris saint Antoine michel.biour@chusa.jussieu.fr 01 43 47 54 69
Paris Saint Vincent de Paul pvigilance.bavoux@svp.ap-hop-paris.fr 01 40 48 82 13

Les unités

Pour les substances dissoutes dans les liquides biologiques (sang, liquide céphalo rachidien, salive), l’unité de norme est la mole.

La quantité en moles d’une substance s’obtient en divisant son poids exprimé en grammes par sa masse moléculaire.

Les activités enzymatiques sont exprimées en Unités Standard Internationales (USI) ou Unités Internationales (UI). Une USI vaut 1 mole/seconde et une UI 1 millimole/minute.

Les résultats ne doivent pas comporter plus de trois chiffres ce qui limite à 999 les chiffres supérieurs à l’unité et à 0,01 ceux qui y sont inférieurs. Pour les valeurs sortant de ces limites on utilise les préfixes de 10 -12 à 10 12

 

Facteur

Préfixe

Symbole

10-12

pico

p

10-9

nano

n

10-6

micro

µ

10-3

milli

m

10-2

centi

c

10-1

deci

d

101

deca

da

102

hecto

h

103

kilo

k

106

mega

M

109

giga

G

1012

tera

T

 

Analgésiques

N02 Analgésiques

N02A OPIACES
N02AA ALCALOIDES NATURELS DE L’OPIUM
N02AA01 MORPHINE
N02AA02 OPIUM
N02AA03 HYDROMORPHONE
N02AA04 NICOMORPHINE
N02AA05 OXYCODONE
N02AA08 DIHYDROCODEINE
N02AA09 DIAMORPHINE
N02AA10 PAPAVERETUM
N02AA51 MORPHINE EN ASSOCIATION
N02AA55 OXYCODONE EN ASSOCIATION
N02AA58 DIHYDROCODEINE EN ASSOCIATION
N02AA59 CODEINE EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02AA79 CODEINE EN ASSOCIATION, AVEC PSYCHOLEPTIQUES
N02AB DERIVES DE LA PHENYLPIPERIDINE
N02AB01 KETOBEMIDONE
N02AB02 PETHIDINE
N02AB03 FENTANYL
N02AB52 PETHIDINE EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02AB72 PETHIDINE EN ASSOCIATION, AVEC PSYCHOLEPTIQUES
N02AC DERIVES DE LA DIPHENYLPROPYLAMINE
N02AC01 DEXTROMARAMIDE
N02AC03 PIRITRAMIDE
N02AC04 DEXTROPROPOXYPHENE
N02AC05 BEZITRAMIDE
N02AC52 METHADONE EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02AC54 DEXTROPROPOXYPHENE EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02AC74 DEXTROPROPOXYPHENE EN ASSOCIATION, AVEC PSYCHOLEPTIQUES
N02AD DERIVES DU BENZOMORPHAN
N02AD01 PENTAZOCINE
N02AD02 PHENAZOCINE
N02AE DERIVES DE L’ORIPAVINE
N02AE01 BUPRENORPHINE
N02AF DERIVES DU MORPHINAN
N02AF01 BUTORPHANOL
N02AF02 NALBUPHINE
N02AG OPIACES EN ASSOCIATION AVEC DES ANTISPASMODIQUES
N02AG01 MORPHINE ET ANTISPASMODIQUES
N02AG02 KETOBEMIDONE ET ANTISPASMODIQUES
N02AG03 PETHIDINE ET ANTISPASMODIQUES
N02AG04 HYDROMORPHONE ET ANTISPASMODIQUES
N02AX AUTRES OPIACES
N02AX01 TILIDINE
N02AX02 TRAMADOL
N02AX03 DEZOCINE
N02AX05 MEPTAZINOL
N02AX06 TAPENTADOL
N02AX52 TRAMADOL EN ASSOCIATION
N02B AUTRES ANALGESIQUES ET ANTIPYRETIQUES
N02BA ACIDE SALICYLIQUE ET DERIVES
N02BA01 ACIDE ACETYLSALICYLIQUE
N02BA02 ALOXIPRIN
N02BA03 SALICYLATE DE CHOLINE
N02BA04 SALICYLATE DE SODIUM
N02BA05 SALICYLAMIDE
N02BA06 SALSALATE
N02BA07 ETHENZAMIDE
N02BA08 SALICYLATE DE MORPHOLINE
N02BA09 DIPYROCETYL
N02BA10 BENORILATE
N02BA11 DIFLUNISAL
N02BA12 SALICYLATE DE POTASSIUM
N02BA14 GUACETISAL
N02BA15 CARBASALATE CALCIQUE
N02BA16 SALICYLATE D’IMIDAZOLE
N02BA51 ACIDE ACETYLSALICYLIQUE EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02BA55 SALICYLAMIDE EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02BA57 ETHENZAMIDE EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02BA59 DIPYROCETYL EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02BA65 CARBASALATE CALCIQUE EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02BA71 ACIDE ACETYLSALICYLIQUE EN ASSOCIATION, AVEC PSYCHOLEPTIQUES
N02BA75 SALICYLAMIDE EN ASSOCIATION, AVEC PSYCHOLEPTIQUES
N02BA77 ETHENZAMIDE EN ASSOCIATION, AVEC PSYCHOLEPTIQUES
N02BA79 DIPYROCETYL EN ASSOCIATION AVEC PSYCHOLEPTIQUES
N02BB PYRAZOLONES
N02BB01 PHENAZONE
N02BB02 METAMIZOLE SODIQUE
N02BB03 AMINOPHENAZONE
N02BB04 PROPYPHENAZONE
N02BB05 NIFENAZONE
N02BB51 PHENAZONE EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02BB52 METAMIZOLE SODIQUE EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02BB53 AMINOPHENAZONE EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02BB54 PROPYPHENAZONE EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02BB71 PHENAZONE EN ASSOCIATION, AVEC PSYCHOLEPTIQUES
N02BB72 METAMIZOLE SODIQUE EN ASSOCIATION, AVEC PSYCHOLEPTIQUES
N02BB73 AMINOPHENAZONE EN ASSOCIATION, AVEC PSYCHOLEPTIQUES
N02BB74 PROPYPHENAZONE EN ASSOCIATION, AVEC PSYCHOLEPTIQUES
N02BE ANILIDES
N02BE01 PARACETAMOL
N02BE03 PHENACETIN
N02BE04 BUCETIN
N02BE05 PROPACETAMOL
N02BE51 PARACETAMOL EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02BE53 PHENACETINE EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02BE54 BUCETINE EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02BE71 PARACETAMOL EN ASSOCIATION, AVEC PSYCHOLEPTIQUES
N02BE73 PHENACETINE EN ASSOCIATION, AVEC PSYCHOLEPTIQUES
N02BE74 BUCETINE EN ASSOCIATION, AVEC PSYCHOLEPTIQUES
N02BG AUTRES ANALGESIQUES ET ANTIPYRETIQUES
N02BG02 RIMAZOLIUM
N02BG03 GLAFENINE
N02BG04 FLOCTAFENINE
N02BG05 VIMINOL
N02BG06 NEFOPAM
N02BG07 FLUPIRTINE
N02BG08 ZICONOTIDE
N02BG09 METHOXYFLURANE
N02BG10 NABIXIMOLS
N02C ANTIMIGRAINEUX
N02CA ALCALOIDES DE L’ERGOT DE SEIGLE
N02CA01 DIHYDROERGOTAMINE
N02CA02 ERGOTAMINE
N02CA04 METHYSERGIDE
N02CA07 LISURIDE
N02CA51 DIHYDROERGOTAMINE EN ASSOCIATION
N02CA52 ERGOTAMINE EN ASSOCIATION, SANS PSYCHOLEPTIQUES
N02CA72 ERGOTAMINE EN ASSOCIATION, AVEC PSYCHOLEPTIQUES
N02CB DERIVES DES CORTICOSTEROIDES
N02CB01 FLUMEDROXONE
N02CC AGONISTES SELECTIFS DE LA SEROTONINE
N02CC01 SUMATRIPTAN
N02CC02 NARATRIPTAN
N02CC03 ZOLMITRIPTAN
N02CC04 RIZATRIPTAN
N02CC05 ALMOTRIPTAN
N02CC06 ELETRIPTAN
N02CC07 FROVTRIPTAN
N02CX AUTRES ANTIMIGRAINEUX
N02CX01 PIZOTIFEN
N02CX02 CLONIDINE
N02CX03 IPRAZOCHROME
N02CX05 DIMETOTIAZINE
N02CX06 OXETORONE

Anesthésiques locaux

N01B ANESTHESIQUES LOCAUX
N01BA ESTERS DE L’ACIDE AMINOBENZOIQUE
N01BA01 METABUTETHAMINE
N01BA02 PROCAINE
N01BA03 TETRACAINE
N01BA04 CHLOROPROCAINE
N01BA05 BENZOCAINE
N01BA52 PROCAINE EN ASSOCIATION
N01BB AMIDES
N01BB01 BUPIVACAINE
N01BB02 LIDOCAINE
N01BB03 MEPIVACAINE
N01BB04 PRILOCAINE
N01BB05 BUTANILICAINE
N01BB06 CINCHOCAINE
N01BB07 ETIDOCAINE
N01BB08 ARTICAINE
N01BB09 ROPIVACAINE
N01BB10 LEVOBUPIVACAINE
N01BB20 ASSOCIATIONS
N01BB51 BUPIVACAINE EN ASSOCIATION
N01BB52 LIDOCAINE EN ASSOCIATION
N01BB53 MEPIVACAINE EN ASSOCIATION
N01BB54 PRILOCAINE EN ASSOCIATION
N01BB57 ETIDOCAINE EN ASSOCIATION
N01BB58 ARTICAINE EN ASSOCIATION
N01BC ESTERS DE L’ACIDE BENZOIQUE
N01BC01 COCAÏNE
N01BX AUTRES ANESTHÉSIQUES LOCAUX
N01BX01 ETHYL CHLORIDE
N01BX02 DYCLONINE
N01BX03 PHENOL
N01BX04 CAPSAICINE

Vaccins

JO7 Vaccins

JO7A ANTI BACTERIENS
JO7AC Anthrax
JO7AD Brucellose
JO7AE Choléra
JO7AF Diphtérie
JO7AG Hémophilus influenzae B
JO7AH Méningocoque
JO7AJ Coqueluche
JO7AK Peste
JO7AL Pneumocoque
JO7AM Tétanos
JO7AN Tuberculose
JO7AP Typhoide
JO7AR Typhus
JO7AX Autres anti bactériens
JO7B ANTI VIRAUX
JO7BA Encéphalite
JO7BB Grippe
JO7BC Hépatites
JO7BD Rougeole
JO7BE Oreillons
JO7BF Poliomyélite
JO7BG Rage
JO7BH Rotavirus (diarrhées)
JO7BJ Rubéole
JO7BK Varicelle
JO7BL Fièvre jaune
JO7BM Papillomavirus
JO7BX Autres anti viraux
JO7C ANTI BACTERIENS + ANTI VIRAUX
JO7CA01 Diphtérie + tétanos + poliomyélite
JO7CA02 Diphtérie + tétanos + poliomyélite + coqueluche
JO7CA03 Diphtérie + tétanos + rubéole
JO7CA04 Hémophilus influenzae B + poliomyélite
JO7CA05 Diphtérie + tétanos + coqueluche + hépatite B
JO7CA06 Diphtérie + tétanos + poliomyélite + coqueluche + hémophilus influenzae B
JO7CA07 Diphtérie + tétanos + hépatite B
JO7CA08 Hémophilus influenzae B + hépatite B
JO7CA09 Diphtérie + tétanos + poliomyélite + coqueluche + hépatite B + hémophilus influenzae B
JO7CA10 Typhoide + hépatite A
JO7CA11 Diphtérie + tétanos + coqueluche + hépatite B + hémophilus influenzae B
JO7CA12 Diphtérie + tétanos + poliomyélite + coqueluche + hépatite B
JO7CA13 Diphtérie + tétanos + coqueluche + hépatite B + hémophilus influenzae B + méningocoques A et C

Antimycosiques

J : ANTIINFECTIEUX GENERAUX A USAGE SYSTEMIQUE
J02A : ANTIMYCOSIQUES A USAGE SYSTEMIQUE
J02AA : ANTIBIOTIQUES
J02AA01 : AMPHOTERICINE B
J02AA02 : HACHIMYCINE
J02AB : DERIVES IMIDAZOLES
J02AB01 : MICONAZOLE
J02AB02 : KETOCONAZOLE
J02AC : DERIVES TRIAZOLES
J02AC01 : FLUCONAZOLE
J02AC02 : ITRACONAZOLE
J02AC03 : VORICONAZOLE
J02AC04 : POSACONAZOLE
J02AX : AUTRES ANTIMYCOSIQUES A USAGE SYSTEMIQUE
J02AX01 : FLUCYTOSINE
J02AX04 : CASPOFUNGINE
J02AX05 : MICAFUNGINE
J02AX06 : ANIDULAFUNGINE

Antibiotiques

 

J01 ANTIBACTERIENS A USAGE SYSTEMIQUE
J01A TETRACYCLINES
J01B PHENICOLES
J01C BETALACTAMINES : PENICILLINES
J01D AUTRES BETALACTAMINES
J01E SULFAMIDES ET TRIMETHOPRIME
J01F MACROLIDES, LINCOSAMIDES ET STREPTOGRAMINES
J01G AMINOSIDES ANTIBACTERIENS
J01M QUINOLONES ANTIBACTERIENNES
J01R ASSOCIATIONS D’ANTIBACTERIENS
J01X AUTRES ANTIBACTERIENS
JO1AA TETRACYCLINES
JO1AA01 DEMECLOCYCLINE
JO1AA02 DOXYCYCLINE
JO1AA03 CHLORTETRACYCLINE
JO1AA04 LYMECYCLINE
JO1AA05 METACYCLINE
JO1AA06 OXYTETRACYCLINE
JO1AA07 TETRACYCLINE
JO1AA08 MINOCYCLINE
JO1AA09 ROLITETRACYCLINE
JO1AA10 PENIMEPICYCLINE
JO1AA11 CLOMOCYCLINE
JO1AA12 TIGECYCLINE
JO1AA20 ASSOCIATIONS DE TETRACYCLINES
JO1AA56 OXYTETRACYCLINE EN ASSOCIATION
JO1BA PHENICOLES
JO1BA01 CHLORAMPHENICOL
JO1BA02 THIAMPHENICOL
JO1BA52 THIAMPHENICOL EN ASSOCIATION
J01C BETALACTAMINES : PENICILLINES
J01CA PENICILLINES A LARGE SPECTRE
J01CE PENICILLINES SENSIBLES AUX BETALACTAMASES
J01CF PENICILLINES RESISTANTES AUX BETALACTAMASES
J01CG INHIBITEURS DE BETALACTAMASE
J01CR ASSOCIATIONS DE PENICILLINES, INHIBITEURS DE BETALACTAMASE INCLUS
J01CA PENICILLINES A LARGE SPECTRE
J01CA01 AMPICILLINE
J01CA02 PIVAMPICILLINE
J01CA03 CARBENICILLINE
J01CA04 AMOXICILLINE
J01CA05 CARINDACILLINE
J01CA06 BACAMPICILLINE
J01CA07 EPICILLINE
J01CA08 PIVMECILLINAM
J01CA09 AZLOCILLINE
J01CA10 MEZLOCILLINE
J01CA11 MECILLINAM
J01CA12 PIPERACILLINE
J01CA13 TICARCILLINE
J01CA14 METAMPICILLINE
J01CA15 TALAMPICILLINE
J01CA16 SULBENICILLINE
J01CA17 TEMOCILLINE
J01CA18 HETACILLINE
J01CA20 ASSOCIATIONS
J01CA51 AMPICILLINE EN ASSOCIATION
J01CE PENICILLINES SENSIBLES AUX BETALACTAMASES
J01CE01 BENZYLPENICILLINE
J01CE02 PHENOXYMETHYLPENICILLINE
J01CE03 PROPICILLINE
J01CE04 AZIDOCILLINE
J01CE05 PHENETICILLINE
J01CE06 PENAMECILLINE
J01CE07 CLOMETOCILLINE
J01CE08 BENZATHINE BENZYLPENICILLINE
J01CE09 PROCAINE BENZYLPENICILLINE
J01CE10 BENZATHINE PHENOXYMETHYLPENICILLINE
J01CE30 ASSOCIATIONS
J01CF PENICILLINES RESISTANTES AUX BETALACTAMASES
J01CF01 DICLOXACILLINE
J01CF02 CLOXACILLINE
J01CF03 METHICILLINE
J01CF04 OXACILLINE
J01CF05 FLUCLOXACILLINE
J01CG INHIBITEURS DE BETALACTAMASE
J01CG01 SULBACTAM
J01CG02 TAZOBACTAM
J01CR ASSOCIATIONS DE PENICILLINES, INHIBITEURS DE BETALACTAMASE INCLUS
J01CR01 AMPICILLINE ET INHIBITEUR D’ENZYME
J01CR02 AMOXICILLINE ET INHIBITEUR D’ENZYME
J01CR03 TICARCILLINE ET INHIBITEUR D’ENZYME
J01CR04 SULTAMICILLINE
J01CR05 PIPERACILLINE ET INHIBITEUR D’ENZYME
J01CR50 ASSOCIATIONS DE PENICILLINES
J01D AUTRES BETALACTAMINES
J01DB CEPHALOSPORINES DE PREMIERE GENERATION
J01DC CEPHALOSPORINES DE SECONDE GENERATION
J01DD CEPHALOSPORINES DE TROISIEME GENERATION
J01DE CEPHALOSPORINES DE QUATRIEME GENERATION
J01DF MONOBACTAMS
J01DH CARBAPENEMS
JO1DI AUTRES CEPHALOSPORINES
J01DB CEPHALOSPORINES DE PREMIERE GENERATION
J01DB01 CEFALEXINE
J01DB02 CEFALORIDINE
J01DB03 CEFALOTINE
J01DB04 CEFAZOLINE
J01DB05 CEFADROXIL
J01DB06 CEFAZEDONE
J01DB07 CEFATRIZINE
J01DB08 CEFAPIRINE
J01DB09 CEFRADINE
J01DB10 CEFACETRILE
J01DB11 CEFROXADINE
J01DB12 CEFTEZOLE
J01DC CEPHALOSPORINES DE SECONDE GENERATION
J01DC01 CEFOXITINE
J01DC02 CEFUROXIME
J01DC03 CEFAMANDOLE
J01DC04 CEFACLOR
J01DC05 CEFOTETAN
J01DC06 CEFONICIDE
J01DC07 CEFOTIAM
J01DC08 LORACARBEF
J01DC09 CEFMETAZOLE
J01DC10 CEFPROZIL
J01DC11 CEFORANIDE
J01DD CEPHALOSPORINES DE TROISIEME GENERATION
J01DD01 CEFOTAXIME
J01DD02 CEFTAZIDIME
J01DD03 CEFSULODINE
J01DD04 CEFTRIAXONE
J01DD05 CEFMENOXIME
J01DD06 LATAMOXEF
J01DD07 CEFTIZOXIME
J01DD08 CEFIXIME
J01DD09 CEFODIZIME
J01DD10 CEFETAMET
J01DD11 CEFPIRAMIDE
J01DD12 CEFOPERAZONE
J01DD13 CEFPODOXIME
J01DD14 CEFTIBUTEN
J01DD15 CEFDINIR
J01DD16 CEFDITOREN
JO1DD17 CEFCAPENE
J01DD54 CEFTRIAXONE EN ASSOCIATION
J01DD62 CEFOPERAZONE EN ASSOCIATION
J01DE CEPHALOSPORINES DE QUATRIEME GENERATION
J01DE01 CEFEPIME
J01DE02 CEFPIROME
JO1DE03 CEFOZOPRAN
J01DF MONOBACTAMS
J01DF01 AZTREONAM
J01DH CARBAPENEMS
J01DH02 MEROPENEME
J01DH03 ERTAPENEME
JO1DH04 DORIPENEME
JO1DH05 BIAPENEME
J01DH51 IMIPENEME ET INHIBITEUR D’ENZYME
JO1DH55 PANIPENEME ET BETAMIPRON
JO1DI AUTRES CEPHALOSPORINES
JO1DI01 CEFTOBIPROLE MEDOCARIL
JO1DI02 CEFTAROLINE FOSAMIL
J01E : SULFAMIDES ET TRIMETHOPRIME
J01EA : TRIMETHOPRIME ET DERIVES
J01EB : SULFAMIDES D’ACTION BREVE
J01EC : SULFAMIDES D’ACTION INTERMEDIAIRE
J01ED : SULFAMIDES D’ACTION LONGUE
J01EE : ASSOCIATIONS DE SULFAMIDES ET TRIMETHOPRIME, DERIVES INCLUS
J01EA : TRIMETHOPRIME ET DERIVES
J01EA01 : TRIMETHOPRIME
J01EA02 : BRODIMOPRIME
JO1EA03: ICLAPRIME
J01EB : SULFAMIDES D’ACTION BREVE
J01EB01 : SULFAISODIMIDINE
J01EB02 : SULFAMETHIZOLE
J01EB03 : SULFADIMIDINE
J01EB04 : SULFAPYRIDINE
J01EB05 : SULFAFURAZOLE
J01EB06 : SULFANILAMIDE
J01EB07 : SULFATHIAZOLE
J01EB08 : SULFATHIOUREE
J01EB20 : ASSOCIATIONS
J01EC : SULFAMIDES D’ACTION INTERMEDIAIRE
J01EC01 : SULFAMETHOXAZOLE
J01EC02 : SULFADIAZINE
J01EC03 : SULFAMOXOLE
J01EC20 : ASSOCIATIONS
J01ED : SULFAMIDES D’ACTION LONGUE
J01ED01 : SULFADIMETHOXINE
J01ED02 : SULFALENE
J01ED03 : SULFAMETOMIDINE
J01ED04 : SULFAMETOXYDIAZINE
J01ED05 : SULFAMETHOXYPYRIDAZINE
J01ED06 : SULFAPERINE
J01ED07 : SULFAMERAZINE
J01ED08 : SULFAPHENAZOLE
J01ED09 : SULFAMAZONE
J01ED20 : ASSOCIATIONS
J01EE : ASSOCIATIONS DE SULFAMIDES ET TRIMETHOPRIME, DERIVES INCLUS
J01EE01 : SULFAMETHOXAZOLE ET TRIMETHOPRIME
J01EE02 : SULFADIAZINE ET TRIMETHOPRIME
J01EE03 : SULFAMETROLE ET TRIMETHOPRIME
J01EE04 : SULFAMOXOLE ET TRIMETHOPRIME
J01EE05 : SULFADIMIDINE ET TRIMETHOPRIME
J01EE06 : SULFADIAZINE ET TETROXOPRIME
J01EE07 : SULFAMERAZINE ET TRIMETHOPRIME
J01F : MACROLIDES, LINCOSAMIDES ET STREPTOGRAMINES
J01FA : MACROLIDES
J01FF : LINCOSAMIDES
J01FG : STREPTOGRAMINES
J01FA : MACROLIDES
J01FA01 : ERYTHROMYCINE
J01FA02 : SPIRAMYCINE
J01FA03 : MIDECAMYCINE
J01FA05 : OLEANDOMYCINE
J01FA06 : ROXITHROMYCINE
J01FA07 : JOSAMYCINE
J01FA08 : TROLEANDOMYCINE
J01FA09 : CLARITHROMYCINE
J01FA10 : AZITHROMYCINE
J01FA11 : MIOCAMYCINE
J01FA12 : ROKITAMYCINE
J01FA13 : DIRITHROMYCINE
J01FA14 : FLURITHROMYCINE
J01FA15 : TELITHROMYCINE
J01FF : LINCOSAMIDES
J01FF01 : CLINDAMYCINE
J01FF02 : LINCOMYCINE
J01FG : STREPTOGRAMINES
J01FG01 : PRISTINAMYCINE
J01FG02 : QUINUPRISTINE / DALFOPRISTINE
J01G : AMINOSIDES ANTIBACTERIENS
J01GA : STREPTOMYCINES
J01GB : AUTRES AMINOSIDES
J01GA : STREPTOMYCINES
J01GA01 : STREPTOMYCINE
J01GA02 : STREPTODUOCINE
J01GB : AUTRES AMINOSIDES
J01GB01 : TOBRAMYCINE
J01GB03 : GENTAMICINE
J01GB04 : KANAMYCINE
J01GB05 : NEOMYCINE
J01GB06 : AMIKACINE
J01GB07 : NETILMICINE
J01GB08 : SISOMICINE
J01GB09 : DIBEKACINE
J01GB10 : RIBOSTAMYCINE
J01GB11 : ISEPAMICINE
JO1GB12: ARBEKACINE
J01M : QUINOLONES ANTIBACTERIENNES
J01MA : FLUOROQUINOLONES
J01MB : AUTRES QUINOLONES
J01MA : FLUOROQUINOLONES
J01MA01 : OFLOXACINE
J01MA02 : CIPROFLOXACINE
J01MA03 : PEFLOXACINE
J01MA04 : ENOXACINE
J01MA05 : TEMAFLOXACINE
J01MA06 : NORFLOXACINE
J01MA07 : LOMEFLOXACINE
J01MA08 : FLEROXACINE
J01MA09 : SPARFLOXACINE
J01MA10 : RUFLOXACINE
J01MA11 : GREPAFLOXACINE
J01MA12 : LEVOFLOXACINE
J01MA13 : TROVAFLOXACINE
J01MA14 : MOXIFLOXACINE
J01MA15 : GEMIFLOXAXINE
J01MA16 : GATIFLOXACINE
J01MA17 : PRULIFLOXACINE
J01MA18 : PAZUFLOXACINE
J01MA19 : GARENOXACINE
JO1MA21: SITAFLOXACINE
J01MB : AUTRES QUINOLONES
J01MB01 : ROSOXACINE
J01MB02 : NALIDIXIQUE ACIDE
J01MB03 : PIROMIDIQUE ACIDE
J01MB04 : PIPEMIDIQUE ACIDE
J01MB05 : OXOLINIQUE ACIDE
J01MB06 : CINOXACINE
J01MB07 : FLUMEQUINE
J01R : ASSOCIATIONS D’ANTIBACTERIENS
J01RA01 : PENICILLINES EN ASSOCIATION AVEC D’AUTRES ANTIBACTERIENS
J01RA02 : SULFAMIDES EN ASS. AVEC AUTRES ANTIBACTERIENS (SAUF TRIMETHOPRIME)
J01RA03 : CEFUROXIME + METRONIDAZOLE
J01RA04 : SPIRAMYCINE + METRONIDAZOLE
JO1RA05: LEVOFLOXACINE + ORNIDAZOLE
JOIRA06: CEFEPIME + AMIKACINE
JO1RA07: AZITHROMYCINE + FLUCONAZOLE ET SECNIDAZOLE
JO1RA08: TETRACYCLINE + OLEANDOMYCINE
JO1RA09: OFLOXACINE + ORNIDAZOLE
JO1RA10: CIPROFLOXACINE + METRONIDAZOLE
JO1RA11: CIPROFLOXACINE + TINIDAZOLE
JO1RA12: CIPROFLOXACINE + ORNIDAZOLE
JO1RA13: NORFLOXACINE + TINIDAZOLE
J01X : AUTRES ANTIBACTERIENS
J01XA : GLYCOPEPTIDES ANTIBACTERIENS
J01XB : POLYMYXINES
J01XC : ANTIBACTERIENS STEROIDIENS
J01XD : DERIVES IMIDAZOLES
J01XE : DERIVES DU NITROFURANE
J01XX : AUTRES ANTIBACTERIENS
J01XA : GLYCOPEPTIDES ANTIBACTERIENS
J01XA01 : VANCOMYCINE
J01XA02 : TEICOPLANINE
JO1XA03: TELAVANCINE
JO1XA04: DALBAVANCINE
JO1XA05:ORITAVANCINE
J01XB : POLYMYXINES
J01XB01 : COLISTINE
J01XB02 : POLYMYXINE
J01XC : ANTIBACTERIENS STEROIDIENS
J01XC01 : FUSIDIQUE ACIDE
J01XD : DERIVES IMIDAZOLES
J01XD01 : METRONIDAZOLE
J01XD02 : TINIDAZOLE
J01XD03 : ORNIDAZOLE
J01XE : DERIVES DU NITROFURANE
J01XE01 : NITROFURANTOINE
J01XE02 : NIFURTOINOL
J01XX : AUTRES ANTIBACTERIENS
J01XX01 : FOSFOMYCINE
J01XX02 : XIBORNOL
J01XX03 : CLOFOCTOL
J01XX04 : SPECTINOMYCINE
J01XX05 : METHENAMINE
J01XX06 : MANDELIQUE ACIDE
J01XX07 : NITROXOLINE
J01XX08 : LINEZOLIDE
J01XX09 : DAPTOMYCINE
JO1XX10: BACITRACINE

Antiseptiques

D08 Antiseptiques et désinfectants

D08AA DÉRIVÉS DE L’ACRIDINE
D08AA01 LACTATE D’ETHACRIDINE
D08AA02 AMINOACRIDINE
D08AA03 EUFLAVINE
D08AB DÉRIVÉS DE L’ALUMINIUM
D08AC BIGUANIDES ET AMIDES
D08AC01 DIBROMPROPAMIDINE
D08AC02 CHLORHEXIDINE
D08AC03 PROPAMIDINE
D08AC04 HEXAMIDINE
D08AC05 POLIHEXANIDE
D08AC52 CHLORHEXIDINE EN ASSOCIATION
D08AD DÉRIVÉS DE L’ACIDE BORIQUE
D08AE DÉRIVÉS DU PHÉNOL
D08AE01 HEXACHLOROPHENE
D08AE02 POLICRESULEN
D08AE03 PHENOL
D08AE04 TRICLOSAN
D08AE05 CHLOROXYLENOL
D08AE06 BIPHENYLOL
D08AF DÉRIVÉS DU NITROFURANE
D08AF01 NITROFURAL
D08AG DÉRIVÉS DE L’IODE
D08AG01 OCTYLPHENOXYPOLYGLYCOLETHER IODE
D08AG02 POVIDONE IODE
D08AG03 IODE
D08AG04 DI IODOHYDROXYPROPANE
D08AH DÉRIVÉS DE LA QUINOLINE
D08AH01 DEQUALINIUM
D08AH02 CHLORQUINALDOL
D08AH03 OXYQUINOLINE
D08AH30 CLIOQUINOL
D08AJ AMMONIUMS QUATERNAIRES
D08AJ01 BENZALKONIUM
D08AJ02 CETRIMONIUM
D08AJ03 CETYLPYRIDINIUM
D08AJ04 CETRIMIDE
D08AJ05 CHLORURE DE BENZOXONIUM
D08AJ06 CHLORURE DE DIDECYLDIMETHYLAMMONIUM
D08AJ08 CHLORURE DE BENZETHONIUM
D08AJ57 OCTENIDINE EN ASSOCIATION
D08AJ58 CHLORURE DE BENZETHONIUM EN ASSOCIATION
D08AJ59 BROMURE DE DODECLONIUM EN ASSOCIATION
D08AK DÉRIVÉS DU MERCURE
D08AK01 AMIDOCHLORURE MERCURIQUE
D08AK02 PHENYLMERCURIBORATE
D08AK03 CHLORURE MERCURIQUE
D08AK04 MERCUROCHROME
D08AK05 SELS MERCURIQUES METALLIQUES
D08AK06 THIOMERSAL
D08AK30 IODURE MERCURIQUE
D08AL DÉRIVÉS DE L’ARGENT
D08AL01 NITRATE D’ARGENT
D08AL30 ARGENT
D08AX AUTRES ANTISEPTIQUES ET DÉSINFECTANTS
D08AX01 PEROXYDE D’HYDROGENE
D08AX02 EOSINE
D08AX03 PROPANOL
D08AX04 TOSYLCHLORAMIDE SODIUM
D08AX05 ISOPROPANOL
D08AX06 PERMANGANATE DE POTASSIUM
D08AX07 HYPOCHLORITE DE SODIUM
D08AX08 ETHANOL
D08AX53 PROPANOL EN ASSOCIATION